M2 BFP

Contexte :

La progression du séquençage des génomes des organismes supérieurs a été foudroyante durant la dernière décennie. L’accès aux séquences des génomes et, très récemment, aux épigénomes d’organismes modèles a clairement révolutionné les niveaux d’approches en biologie de plantes, mais le trésor que représente ces connaissances ne sera pleinement exploitable que lorsque les fonctions et plus particulièrement, les réseaux de régulation seront décryptés et leurs rôles au niveau cellulaire et de l’organisme seront compris. L’étude de l’intégration fonctionnelle de l’expression des gènes et des fonctions physiologiques, basée sur la caractérisation des mécanismes à l’œuvre dans les individus, est donc plus que jamais incontournable, dans le champ de l’analyse fondamentale comme dans celui de l’amélioration et de la protection des plantes. Une série de modules obligatoires couvrants les différents concepts méthodologiques sont proposés. Au travers d’une série de modules optionnels, les étudiants pourront s’orienter vers trois champs disciplinaires :

Développement et adaptation de plantes,
Interactions plantes micro-organismes,
Ecophysiologie des relations plantes environnement.

Objectifs :

L’objectif du parcours BFP est clairement de former des futurs docteurs qui seront à la base des structures de recherche fondamentales dans les sciences du végétal. les secteurs visés sont bien évidement l’ensemble des organismes académiques (Universités, CNRS, IRD, INRA et CIRAD), mais également l’ensemble des dispositifs de recherche appliqués au travers des partenariats que nous avons avec des entreprises privées.

Nous proposons une combinaison de modules qui permet de répondre aux objectifs professionnels des étudiants qu’ils consistent à rejoindre le monde professionnel à l’issue du Master ou à poursuivre leurs études en thèse.