M1 SPA2E

Logo-SPA2E

Sciences & Procédés des Agroressources pour l’Alimentation et l’Environnement

Le master Sciences des Procédés des Agroressources pour l’Alimentation et l’Environnement se positionne au carrefour des Agrosciences et des Sciences de l’Environnement. Les champs disciplinaires majeurs sur lesquels sont fondés les enseignements sont : la Biotechnologie, la Science des Aliments, la Chimie Verte et le Génie des Procédés Durables. Sa principale originalité est de conduire à une double compétence en Génie des Procédés et Sciences du Vivant, ce qui permet l’ouverture aux métiers de l’agro-alimentaire et de l’environnement.

Au delà des connaissances générales portant sur le dimensionnement et la conduite des procédés de transformation et conservation des produits alimentaires et des outils adaptés à leur analyse, les diplômés affichent des compétences nécessaires à la compréhension et à la résolution des problèmes de gestion qualitative et quantitative des agro-ressources dans un contexte développement durable. En intégrant une dimension systémique de la gestion des agro-ressources (approvisionnement alimentaire et valorisation des sous et co-produits), ils  affichent un savoir faire solide dédié au développement de technologies nouvelles, de leur écoconception et de l’écologie industrielle, compétences qui concourent à la maitrise de la transformation des agro-ressources en aliments, matériaux, et énergie renouvelable (dans une plus faible mesure) en respectant les enjeux actuels et futurs de recherche, développements et productions durables. Une forte spécificité de cette formation porte sur la spécialisation aux problématiques alimentaires des pays du Sud.

Les diplômés issus de la formation SPA2E sont ainsi en mesure d’appréhender les questions de recherche et besoins en expertises dans les domaines applicatifs de l’agroalimentaire et de l’environnement en intégrant les problématiques de changement d’échelles (de l’échelle moléculaire à l’échelle du procédé industriel) en affichant une bonne maîtrise :

  • des voies de valorisation alimentaires et non-alimentaires (par notamment la production de matériaux et d’énergie) des ressources issues de l’agriculture et replacer celles-ci face aux futurs grands enjeux sociétaux que constituent (i) l’approvisionnement alimentaire intégrant des réponses adaptées aux besoins nutritionnels spécifiques des différents populations, (ii) la gestion des ressources au sein des grandes filières industrielles replacée dans une démarche de développement durable et (iii) la réduction des impacts environnementaux et sanitaires permise par une meilleure gestion des déchets solides et effluents industriels.
  • des outils d’analyse de cycle de vie et de managements environnementaux appliqués aux agro-bio procédés.
  • de la conception des produits nouveaux adaptés à la demande d’innovation de l’industrie agro-alimentaire
  • des techniques et procédés d’intervention visant à réduire les pollutions ou plus généralement l’impact environnemental des procédés mise en oeuvre dans l’industrie agroalimentaire
  • des outils de la conduite de projet